FR
 
STARTPAGE Blogs
 
 
Quatre processus RH impactés par l’intelligence artificielle
published by , on 14/03/2018

Par Romain Giry (Morse)

Faisons un peu de prospective : quels seront les premiers processus RH concernés par l’IA ? Eléments d’explication.

La paie

Lors d’une table ronde, Franck Cohen, président EMEA chez SAP expliquait que « les systèmes actuels font déjà de l’invoice matching, de la réconciliation de facture, de la gestion de compte à compte piloté par de l’intelligence artificielle. D’ici quelques années, notre système de comptabilité sera entièrement automatisé. » Dans le domaine de la paie, les perspectives autour de l’intelligence artificielle se concentrent principalement sur l’automatisation de tâches souvent répétitives et chronophages. On peut ainsi mentionner le logiciel Conciliator de Dhatim, qui automatisent la gestion de la DSN à travers des analyses et des préconisations de corrections ou d’optimisation.

La demande d’information

Voilà un sujet qui répond à une véritable problématique opérationnelle pour les RH : les salariés et les managers ont toujours des questions à poser sur leurs congés, leurs bulletins de salaire, leur situation administrative… Cela prend beaucoup de temps en terme de gestion pour les équipes. Avec la mise en place d’un chatbot, les questions les plus basiques sont traitées directement par le robot. Deux avantages : des équipes RH libérées d’une mission à faible valeur ajoutée et des collaborateurs renseignés plus rapidement. Dès que les questions deviennent plus complexes, en revanche, le robot laisse la place à l’humain.

La mobilité interne

Les RH se prennent souvent la tête à quatre mains à l’heure de mettre en place leurs politiques de mobilité. En effet, comment pourvoir ce poste ? Quelle proposition de job faire à cet employé ? L’idée ici est de s’appuyer sur des solutions logicielles intégrant un volume conséquent de données RH pour que les algorithmes puissent à terme élargir l’éventail de solutions. A travers un système d’intelligence artificielle, des fiches de postes sont analysées au regard des profils candidats à une mobilité. Selon un système de matching, les responsables RH identifient alors les meilleurs candidats pour un poste donné.

Le recrutement

En recrutement, la recherche de candidats est une activité qui prend énormément de temps. La promesse de Yatedo est la suivante : l’intelligence artificielle optimise les processus de sourcing et de tri des candidatures. Comme l’explique Saad Zniber, co-fondateur de Yatedo : « L’intelligence artificielle est une technologie pouvant raisonner comme un être humain. Pour en retirer de réels bénéfices, le recruteur doit se laisser guider par l’outil. Car c’est bien l’intelligence artificielle qui va lui fournir son profil idéal ». Principal atout ? Scanner des millions de données en un temps record.

(Cet article est paru initialement sur FocusHR)

 

Post a reaction

Your email address will not be published. Required fields are marked *

* Comments are welcome in English, French or Dutch. Only reactions by authors who have stated their full name and e-mail address will be published. No mention of e-mail addresses will be made on the website. We only require them to enable us to contact the writer of the reaction should this prove necessary. HRMblogs.com reserves the right to delete reactions that are not in conformity with the general conditions and code of behaviour of this website.

recent reactions
 
poll

    Should an employer facilitate the practice of the Ramadan at the workplace?

    View Results

    Loading ... Loading ...

 
 
categories
 
archive
 
Disclaimer

Everything posted on this website/blog is the personal opinion of the individual contributor and does not necessarily reflect the view of BizInfo/HRMblogs or its clients, nor the author respective employer or clients.