FR
 
STARTPAGE Blogs
 
 
Universal Communication est en faillite. De Facto Image Building a repris le portefeuille clients.
published by , on 10/04/2015

Mardi de la semaine passée (le 31 mars), l’agence de communication RH Universal Communication (UC) déposait le bilan et le Tribunal de Commerce de Bruxelles prononçait la faillite. Hier, De Facto Image Building, en plein accord avec le curateur, a écrit aux clients d’UC pour leur annoncer que De Facto reprenait de la curatelle le fichier clients, les données des clients ainsi que les ‘fichiers techniques’ d’UC.
UC comptait (encore) 14 collaborateurs. Deux ans auparavant, ils étaient encore 24. Ils ont tous reçu leur C4. Selon nos informations, toutes les obligations envers le personnel et les pouvoirs publics (contributions, TVA, ONSS) sont (ou seront) satisfaites. Seuls les médias (vacature, jobat, les sites d’offres d’emploi, etc.) resteraient les mains vides.

Le dernier chiffre d’affaires oficiële connu d’UC (2013) s’élève à 7,2 millions d’euros. En 2012, il était encore à 10,1 millions. Et en 2011, le chiffre d’affaires s’élevait à 12,8 millions d’euros. Selon nos sources, le chiffre d’affaires tournerait l’an passé autour des 5,5 millions d’euros. Selon les observateurs, la faillite serait principalement due à la forte baisse des dépenses de communication RH par les entreprises depuis 2009, en combinaison avec la grande part de la communication digitale avec pour conséquence une baisse des revenus et de la rentabilité pour les agences de communication et les médias.
UC, l’agence pionnière et leader du marché de la communication RH dans notre pays, avait cependant pris les mesures nécessaires pour rebondir face aux circonstances changeantes du marché après la reprise de la société en 2009 par le duo Mick Daman et Pascal Outters. Mais pas assez… et trop tard. Le coût de la réorganisation et du plan de licenciement de 2012 ainsi que le poids du passif social résultant de la reprise de McCann People en 2009 sont été fatals à l’entreprise. Les dirigeants Mick Daman et Benoit Dubrulle n’ont eu d’autre choix que de demander la signification de la faillite. Outters a démissionné en 2013 de son poste d’administrateur. Dubrulle, également actionnaire (principal) des agences de communication AGX à Gand et The Other Agency à Anvers, avait été nommé administrateur en février 2014.

En 2010 déjà, TMP Worldwide tombait en faillite, à l’époque la deuxième plus grosse agence de communication RH du pays. Bien que cette faillite était principalement due à une très mauvaise gestion, les conditions de marché n’y étaient pas étrangères non plus.

Lisez aussi :

McCann People overgenomen en wordt terug Universal Communication (19/08/2009)
Faillissement TMP Worldwide alias TMP.adcomms: achtergronden en bedenkingen (17/03/2010)

Post a reaction

Your email address will not be published. Required fields are marked *

* Comments are welcome in English, French or Dutch. Only reactions by authors who have stated their full name and e-mail address will be published. No mention of e-mail addresses will be made on the website. We only require them to enable us to contact the writer of the reaction should this prove necessary. HRMblogs.com reserves the right to delete reactions that are not in conformity with the general conditions and code of behaviour of this website.

recent reactions
 
poll

    Should an employer facilitate the practice of the Ramadan at the workplace?

    View Results

    Loading ... Loading ...

 
 
categories
 
archive
 
Disclaimer

Everything posted on this website/blog is the personal opinion of the individual contributor and does not necessarily reflect the view of BizInfo/HRMblogs or its clients, nor the author respective employer or clients.