FR
 
STARTPAGE Blogs
 
 
Tom Peters à propos du talent management
published by , on 16/12/2007

Le développement de l’autonomie et la décentralisation maximale de la prise décision sont deux recommandations généralement renseignées comme facteurs contribuant au succès de l’entreprise d’aujourd’hui.  Si nous poussons la réflexion un peu plus loin et évoquons le principe d’intrapreneurship, qui consiste à placer les salariés dans une situation similaire à celle de chef d’entreprise, deux questions peuvent nous venir rapidement à l’esprit.

Qui sont les talents susceptibles de remplir efficacement pareille mission et comment les reconnaître ?

à en juger les pratiques de recrutement qui consistent à se jeter sur les étoiles sortantes de nos chères universités, proposant des contrats parfois même avant l’obtention du diplôme, talent et tête bien pleine vont de pair.

 

Dans une présentation récente faite au Dubai Institute for HR, Le gourou du management Tom Peters prenait le contrepied de cette proposition et tenait les propos suivant :     

 

“Thomas Stanley has not only found no correlation between success in school and an ability to accumulate wealth, he’s actually found a negative correlation. ‘It seems that school-related evaluations are poor predictors of economic success,’
Stanley concluded. What did predict success was a willingness to take risks. Yet the success-failure standards of most schools penalized risk takers. Most educational systems reward those who play it safe. As a result, those who do well in school find it hard to take risks later on.”
 

Conceptuellement, la transférabilité du succès d’un individu  à celui de l’entreprise qui l’emploie peut être plus ou moins facilement accepté.  Si nous prenons attention aux recommandations de Geert Hofstede sur les differences culturelles et replaçons la prise de risque dans un environnement culturel européen, il n’en demeure pas moins que les propos de Tom Peters devraient faire réfléchir pas mal de HR officers sur leurs pratiques de talent management.   

Pour ma part, même s’il est un peu rapide, cet argument d’autorité m’arrange.  Il me permettra d’atténuer un peu plus facilement encore l’inquiétude des cadres d’entreprise qui à l’occasion me font part de leur désarroi quant à l’avenir d’enfants un peu turbulents à l’école. 

 

   

Post a reaction

Your email address will not be published. Required fields are marked *

* Comments are welcome in English, French or Dutch. Only reactions by authors who have stated their full name and e-mail address will be published. No mention of e-mail addresses will be made on the website. We only require them to enable us to contact the writer of the reaction should this prove necessary. HRMblogs.com reserves the right to delete reactions that are not in conformity with the general conditions and code of behaviour of this website.

recent reactions
 
poll

    Should an employer facilitate the practice of the Ramadan at the workplace?

    View Results

    Loading ... Loading ...

 
 
categories
 
archive
 
Disclaimer

Everything posted on this website/blog is the personal opinion of the individual contributor and does not necessarily reflect the view of BizInfo/HRMblogs or its clients, nor the author respective employer or clients.